T

Trouver sa personnalité parmi tout ces blogs !

Aujourd’hui je ne vous présenterai pas de recette, j’avais plutôt envie d’échanger avec vous autour d’un sujet qui revient souvent dans mes discussions. J’entends souvent dire autour de moi « Les blogs cuisine sont de plus en plus nombreux » « Les photos de ces blogs sont vraiment belles, mais j’ai l’impression de voir la même chose de partout » « Le même cadrage, le même décor, la même façon de présenter les plats… ». Où est la personnalité ?

Et oui les blogs cuisine fonctionnent un peu comme la mode, quand quelque chose fonctionne on suit le courant et surf sur la vague du succès (ou du moins on essaye). Si j’en discute avec vous c’est parce que je me sens un peu frustrée et je me remets un peu en question par rapport à ces remarques. Je me régale à créer toutes ces images pour mon blog, mais comment garder sa personnalité parmi toutes ces belles images ?

Il y a deux catégories de blog pour moi, les blogs de cuisine qui partagent des idées de recettes, une passion pour la cuisine et la création de recettes tout simplement et il y a les blogs de cuisine qui partagent une recette, mais aussi un stylisme culinaire, un univers graphique, une recherche de composition de l’image.
Pour ma part je me retrouve plus dans la deuxième catégorie, à la recherche d’univers graphique en me faisant plaisir avec le stylisme culinaire, mais malgré ça j’ai l’impression de ressembler à toutes les autres, d’avoir perdu ma personnalité… Je souhaite changer et évoluer dans un univers qui m’est propre. J’aimerais partager avec vous quelques conseils qui permettront peut-être à chacun(e) de faire évoluer son blog tout en développant sa personnalité.

Explorez !

Explorez de nouveaux univers, sortez des blogs de cuisine et inspiration culinaire, je ne dis pas qu’il faut les oublier hein ! on en reste tous accros… mais inspirez vous d’architecture, de graphisme, de mode…etc. Un motif de tissus, vous donnera peut-être l’idée d’une recette ! (J’aime beaucoup cette board Pinterest bourrée d’inspiration !)

Inspiration Besly trouver sa personnalité

Composez différemment !

Voilà ma grande remise en question : la composition de l’image. Bon je ne vous cache pas que même si l’on cherche à se différencier les vieux reflexes reviennent au galop. C’est agréable de se sentir bien dans l’univers que l’on connait mais si on ne se met pas un peu en danger on risque de tourner en rond. Pour pouvoir aller plus loin il faut avoir des bases solides. Donc apprenez les bases d’une composition d’image (< clic) pour ensuite pouvoir vous amuser !

Essayez et réessayez !

N’ayez pas peur de rater. c’est en faisant des erreurs qu’on apprend n’est-ce pas ? Oui je sais que c’est facile à dire ^^ je suis la première à ne pas accepter de me tromper, mais vous serez tellement content(e) une fois le travail à votre image ! Soyez patient(e) !!

C'est en faisant des Erreurs qu'on apprend Besly

Collaborez !

Je pense que collaborer est un des meilleurs exercices pour la créativité. Faire un post à 4 mains (ou plus) peut être une super expérience pour développer votre image et votre personnalité !
Quelques exemples de collaborations :
Make my limonade et Griottes
Labelmademoiselle et Ophélie’s kitchen book
Plus une miette dans l’assiette et Alice sur le gâteau
Miynk 

Alors, on s’y met ? 🙂

 

 

CategoriesNon classé
  1. Avatar
    Coralie says:

    Moi j’aime bien ton blog. Je l’ai découvert récemment et je n’ai pas l’impression d’être dans du vu et revu. Mais surtout il y a ta personnalité qui vient éclairer un peu tout ça et puis tes recettes qui sont simples, saines et gourmandes à la fois et comme c’est vraiment dur de savoir quoi cuisiner tous les jours, un blog comme le tien c’est une perle pour moi. Après tu touches certaines personnes et pas d’autres, c’est normal mais ça ne veut pas dire que tu dois te remettre en question, juste qu’il y en a pour tous les goûts et c’est tant mieux !

  2. Avatar

    de plus en plus de blogs de cuisine (entre autres) sortent de l’imagination de graphistes et non de passionnés de cuisine. Ces blogs sont jolis, presque tous pareils c’est vrai, à quelques exceptions. La cuisine est globalement photogénique, pas trop dure à réaliser et comme on mange tous les jours finalement on peut poster très souvent. On surfe sur la vague des « sans » et du green, ça fait de belles images mais il n’y a pas de fond. On n’y trouve pas l’information que recherche les vrais amateurs de cuisine, comment choisir un produit, le cuisiner, oser de nouvelles associations, des trucs de chefs, essayer de refaire un plat de restaurant… c’est pourquoi je différencie effectivement les blogs qui cuisinent, des blogs qui scénographient la cuisine. Enfin il faut durer (le mien a 10 ans) et j’essaie de respecter ma ligne éditoriale : pas de pub, peu de partenariat, de la cuisine simple mais avec un twist qui la modernise, du sucré, du salé en nombre égal, quelques balades gourmandes, des photos qui fonctionnent avec un minimum de travail dessus (je n’ai pas de logiciel de photo ou graphique). Je prends le risque de parler de foie de veau (c’est moche à photographier) plutôt que de proposer le enième Rainbow Cake… la question à se poser est : qu’est ce que je peux apporter de plus au monde culinaire et comment je réponds à cette question ?

    1. Besly
      Besly says:

      « qu’est ce que je peux apporter de plus au monde culinaire et comment je réponds à cette question ? » En restant toi même et en continuant à faire ce que tu fais sur ton blog ! Tes recettes sont vraiment chouettes 😉

  3. Avatar
    Marina says:

    J’ai adoré cet article, lu et relu. Il est vrai que c’est plus facile de rester sur la photo que tout le monde attend et va aimer (ça relève effectivement du réflexe), mais le questionnement reste et avec lui, des explorations, cette déconnexion dont tu parles et un petit carnet d’idée à griffonner au fur et à mesure des idées qui émergent, pour sortir de cette zone de confort. Ce qui ne m’aide pas (je pense), c’est que mes études et mon job actuel n’ont totalement RIEN à voir avec la cuisine, la photo, le graphisme, j’ai donc l’impression que mon « apprentissage » prend beaucoup plus de temps. Je suis la première génération à ne pas m’être dirigée dans la restauration, mais il faut croire que ça ne m’a jamais vraiment lâchée 🙂 Bon et aussi : je suis une timide, même derrière un écran d’ordi/de téléphone (ça doit être une des premières fois que je laisse un mot sur un blog tenu par une personne que je connais pas).

    Le problème, selon moi, n’est pas de voir le même style de photo/composition/recette partout, mais ce saut sur la première tendance venue « parce que c’est ce qui marche ». Je pense notamment à la mode healthy (à outrance), au sans gluten, sans lactose, sans farine etc quand ce n’est pas imposé par une intolérance avérée. Je ne suis pas contre l’expérimentation de ces choses, mais je ne comprends pas comment on peut décider d’un coup d’écarter tel ou tel ingrédient par « mode ». Bref, je pourrais en écrire des lignes. Et surtout : je veux manger et prendre du plaisir, sans me poser de questions, comme les goûters pris chez ma Mamie!

    En tout cas, continue, comme l’a dit Mulot B plus haut, on reconnaît ton style, le (beau) travail qu’il y a derrière, c’est très agréable à suivre et personnellement, je préfère suivre quelqu’un qui évolue et se questionne de temps en temps, plutôt que celui ou celle qui reste sur ses « acquis » (que ce soit en mode/déco/food/voyages).

    Quant à une collaboration : je dis oui aussi, surtout que Lyon est un peu la ville où je rêve de m’installer, je ne dis jamais non à un petit déplacement là-bas 🙂 Si tu veux continuer à en discuter par mail!

    Bon week-end!

    1. Besly
      Besly says:

      Je suis complètement d’accord avec ton commentaire, la mode du « sans » me désespère lorsqu’il n’y pas d’intolérance !! Si la nature le propose c’est que c’est consommable. Ce qu’il faut éviter c’est tous les ingrédients transformés ! Pour la collab on peut déjà commencer à distance si tu le souhaites ?

  4. Avatar
    Delphine says:

    Je pense qu’il ne faut pas se poser de questions et surtout déconnecter de tous les blogs culinaires stylisés.
    J’ai essayé à un moment de faire avec des torchons, des fleurs, un fruit par ci, une cuillère par là mais cela ne me ressemble, je suis plus dans l’instant T, le brut et puis je ne pense pas savoir faire ce genre de photos.
    J’aime bien ce que tu proposes même si certaines photos ont été déjà vu ailleurs mais comment faire autrement, la photo culinaire reste une photo culinaire, comme une photo de voyage, de mariage, d’urbanisme, on trouvera toujours des ressemblances.

    Ne te soucies pas, fais toi ce que tu as envie de faire en allant peut être moins chez les autres, ça aide par moment la déconnexion.

  5. Avatar
    Mulot B. says:

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi, Mathilde, enfin concernant la manière dont tu te vois et comment tu te positionnes par rapport aux autres blogs culinaires. Tout d’abord, je ne trouve pas que tes images ressemblent à celles des autres blogs culinaires. Je les trouve plus authentiques que ce que j’ai pu voir à droite à gauche. Certes, tu travailles, au même titre que les autres, la mise en scène, c’est ce qui te plait tout particulièrement, mais ton style est tout de même reconnaissable. Tes mises en scène sont originales ( ne sourit pas car je suis une adepte/lectrice de webzines culinaires américains/anglais, et j’ai été assez déconcertée de voir que beaucoup de blogs culinaires français avaient la fâcheuse tendance à reprendre ces idées, sans forcement créditer leurs homologues outre-atlantiques ) on perçoit, autre chose dans tes photos qu’un simple exercice esthétique.
    C’est ce qui fait aussi, en ce qui me concerne, que tu es l’une des rares avec Griottes, que je continue à suivre inlassablement et toujours avec beaucoup de plaisir. Car toutes les deux, au travers de vos images, on y perçoit de la gourmandise, le plaisir de gouter et de partager, ce qui croit moi, est un sacré plus au regard de tous les  » jolies » photos que l’on voit passer.

  6. Avatar

    J’adore le stylisme culinaire et surtout la mis en scène des plats … je regarde des belles photos et forcément ses recettes la m’attire plus car se que on mange sa passe par des yeux d’abord aussi …. J’adore l’architecture et le graphisme et a vrai dire c’est vrai que on se remets trjs en questions … Moi aussi je veux garder mon flou et ma mis en scène a manière je refuse les cliches vu et revu …. mais comme tu remarque bien dans ton article on cherche aussi à être tendance …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *