Portrait-LaRaffinerieCulinaire-Besly-Graphisme

Je vous présente le cinquième portrait du blog : La Raffinerie Culinaire ! Un blog plein d’inspirations et de gourmandises sans chichis !

Illustration-Besly-Graphisme

Illustration par Besly

#5 Portrait : La Raffinerie Culinaire


Est-ce que tu peux nous parler de toi en quelques lignes ?

Après avoir passé 3 ans en fac de droit (pour faire plaisir à Papa), je me suis réorientée vers un BTS communication visuelle pour devenir graphiste. Pour des raisons X et Y je suis revenue dans la Drôme, mais les places pour un boulot de graphiste étaient assez rares, encore plus avec juste un BTS et peu d’expérience. Comme je faisais les saisons dans un glacier/crêperie/sandwicherie quand j’étais plus jeune, et que j’aimais cuisiner je me suis naturellement mise à chercher dans la restauration. Je me suis retrouvé commis de cuisine, puis responsable pâtisserie, puis cuisinière, mais je ne m’épanouissais pas assez à mon gout dans ce métier, j’ai donc arrêté et lancé le blog… Aujourd’hui par contre je suis graphiste chez 1083 et à mon compte !

Pourquoi avoir lancé ce blog ?

La réponse est plus ou moins dans la question du dessus, j’aimais beaucoup la cuisine, mais aussi le graphisme. Du coup, après avoir arrêté de bosser dans la restauration, et pour trouver un peu ce que je voulais vraiment faire, j’ai lancé mon blog ; pour moi c’était le mix parfait entre 2 passions.

Quel est ton rituel pour écrire un article ?

Au départ j’étais très organisée… Mais aujourd’hui comme je bosse beaucoup, je n’ai plus vraiment de rituel ! Si je fais un plat qui me plait, je m’arrête pour le prendre en photo, après ça peut prendre plusieurs jours pour que j’écrive l’article, et encore quelques jours pour que je le poste !

Qu’est ce qui t’inspire ?

Tout ce qui m’entoure ! Que ce soit des gens, des lieux, des livres… Ma motivation principale est tout de même d’essayer de combler Monsieur, qui est un des plus grands adeptes de ma cuisine !

Quand tu étais enfant, que voulais-tu faire comme métier ?

Je crois que je voulais être vétérinaire… Comme quoi ! 😉

Quel est ton meilleur souvenir culinaire ?

Je pense que c’est lorsque je suis allée manger chez Anne Sophie Pic… À ce jour, mon seul 3 étoiles, et je dois avouer que c’était vraiment magique, que ce soit de la finesse des plat, en passant pas l’abondance du chariot de fromage ou la gourmandise des desserts…

Qu’est ce que ton blog t’a apporté dans ta vie professionnelle ?

Ça m’a permis d’aborder un nouveau terrain en découvrant la photographie, même si je suis loin d’être une professionnelle, ça fait toujours quelques cordes en plus à mon arc ! Du coup mon activité en freelance s’est étoffée, et je ne travaille plus exclusivement dans le graphisme, il m’arrive de créer des recettes et de les photographier pour certaines marques.

Et enfin quels sont tes blogs préférés ?

Il y en a énormément, au niveau de la cuisine, je pense à Fraise Basilic, Aime-Mange, Petits Beguins, Half Baked harvest. J’aime aussi beaucoup Dollyjessy, Et pourquoi pas Coline et encore bien d’autres, mais la liste serait trop exhaustive  !

Photos-Portrait-LaRaffinerieCulinaire-Besly Photos-Portrait-LaRaffinerieCulinaire-Besly Photos-Portrait-LaRaffinerieCulinaire-Besly Photos-Portrait-LaRaffinerieCulinaire-Besly Photos-Portrait-LaRaffinerieCulinaire-Besly


Retrouvez le portrait #4 si vous l’avez manqué !

8
Share
Carnet Parisiens chez Besly

Voici le quatrième portrait du blog ! Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter Cyrielle du blog Carnets Parisiens ! Je suis totalement sous le charme de son univers, de ses photos et de sa gourmandise. Je suis certaine que vous allez devenir accro si ce n’est pas déjà le cas 😉

Illustration Carnets Parisiens - Besly -Illustration par Besly

#4 Portrait : Carnets Parisiens


Est-ce que tu peux nous parler de toi en quelques lignes ?

Alors, je m’appelle Cyrielle et je suis une trentenaire parisienne ! Après avoir travaillé pendant 10 ans en tant que psychologue avec des bébés, j’ai profité de ma maternité pour définitivement m’installer en tant que photographe.

Pourquoi avoir lancé ce blog ?

Ce blog est la suite d’un premier blog que j’avais ouvert il y a maintenant 11 ans. Il s’appelait Les Sucreries de Bulle et j’y publiais que des recettes de gâteaux et de desserts. Au bout d’un moment, j’en ai eu marre de cet univers rose bonbon bien sucré. Je voulais un plus grand espace, où je parle d’autre chose que de gâteaux. C’est pourquoi j’ai ouvert Carnets Parisiens. Au début, j’avais pour ambition de parler de tout, et puis finalement ma passion pour la cuisine et la photo m’a vite rattrapé ^^ C’est devenu mon espace d’expérimentation photographique, mon terrain de jeu et de partage.

Quel est ton rituel pour écrire un article ?

Généralement, ça part d’une envie de raconter une histoire, un moment. Cela peut être un déjeuner léger, un petit-déj gourmand… J’imagine l’ambiance que j’ai envie de transmettre et je construit la photo au fur et à mesure dans ma tête. Ensuite, je griffonne une petite intention de shoot avec 2/3 visuels d’inspiration et de matière. Je construits un billet pour le blog de la même manière que pour le travail finalement. A la différence, c’est que là j’ai le champ entièrement libre !

Qu’est ce qui t’inspire ?

Des souvenirs, des moments passés avec mes proches. Une saveur, une texture. Mais ça peut être aussi une jolie photo, une ambiance qui me touche.

Quand tu étais enfant, que voulais-tu faire comme métier ?

Je voulais devenir boulangère. L’odeur du pain et des viennoiseries m’a toujours fait vibrer. Et l’accès aux bonbons toute la journée était irrésistible pour la petite fille que j’étais !

Quel est ton meilleur souvenir culinaire ?

Il est récent, j’étais enceinte, en plein déménagement, au bout du rouleau physiquement. L’appartement était entièrement sous cartons, on déménageait le lendemain. J’avais acheté cette brioche tonka chez Cyrille Lignac la veille, je me suis fait couler un bain, je l’ai légèrement réchauffée au micro-ondes et je l’ai dégustée dans mon bain. A peine avais-je croqué dedans que la ganache s’est mise à couler, j’en avais partout. Quand je suis sortie du bain, je me suis rendue compte dans le miroir que j’en avais plein la bouche, j’en ai pleuré de rire toute seule (les hormones et la fatigue, ça faisait un combo détonnant !). Bref, cette brioche a une saveur vraiment particulière pour moi, elle est liée à un gros changement dans ma vie !

Qu’est ce que ton blog t’a apporté dans ta vie professionnelle ?

Mon blog, c’est ma carte de visite. Les deux tiers des mes clients me contactent à travers lui aujourd’hui donc je lui dois beaucoup.

Et enfin quels sont tes blogs préférés ?

En matière de blogs culinaires, mes chouchous depuis longtemps sont Cuisine campagnebeau à la loucheChristelle is flabbergastingour food stories et Call me cupcake.
Pour le reste, je suis fidèle à Je ne sais pas choisirDollyjessyCachemire et soie et Carnet Prune.

Carnet Parisiens chez Besly Carnet Parisiens chez Besly Carnet Parisiens chez Besly Carnet Parisiens chez Besly Carnet Parisiens chez Besly Carnet Parisiens chez Besly

Retrouvez le portrait #3 si vous l’avez manqué !

11
Share
B comme Bon sur Besly

Voici le troisième portrait et le premier de l’année 2016 ! Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter (ou re-présenter pour ceux et celles qui connaissent déjà !) Valérie du blog B comme Bon ! Une grande variété de recettes et des photos toujours plus gourmandes ! C’est toujours un plaisir de lire les réponses à mes questions. J’avoue avoir bien ri en lisant le métier que Valérie souhaitait faire petite !! ^^

IllustrastionBcommeBON

Illustration par Besly

#3 Portrait : B comme Bon


Est-ce que tu peux nous parler de toi en quelques lignes ?

Petite, je dessinais beaucoup et plus tard, la passion ne s’étant pas éloignée, j’ai fait naturellement mes études à l’école des Beaux-Arts. En fait, je crois que c’était la seule voie possible. Je me suis spécialisée dans le graphisme et la communication puis j’ai intégrer une agence de communication. Après quelques années, un vent de liberté a soufflé et j’ai décidé me lancer seule dans l’aventure, voici maintenant 16 ans que je travaille en indépendant.

Pourquoi avoir lancé ce blog ?

Janvier 2007, l’aventure B comme Bon commence… c’est un peu par hasard que j’ai croisé la blogosphère en cherchant des idées pour un client qui voulait créer un blog. J’ai découvert alors quelques blogs de cuisine intéressants et je me suis dit que c’était une bonne manière de répondre à la demande : « dis… tu me donneras ta recette » ! J’avais la manie de photographier mes plats, je disposais d’un stock de recettes et d’images pour me lancer. Un post puis deux puis trois, je suis contente quand les lecteurs me laissent un commentaire puis deux puis trois… et le blog prenait vie.

Quel est ton rituel pour écrire un article ?

Je fais ma liste de courses. Côté stylisme photo… je vois ce dont je vais avoir besoin, si je ne trouve pas, je fouille dans le placard des copines ! Puis c’est parti… je cuisine, je mets en place la prise de vue (parfois il faut faire vite) et je fais mes photos. Après une sélection des quelques images, vient la partie rédaction, j’écris, j’efface, je recommence et je finis par être contente ! :-)… Et puis je compacte tout dans un post et là je me demande quel sera le contenu du prochain article. J’aime bien faire mes articles d’une seule traite. Malheureusement c’est assez chronophage et je n’ai pas toujours le temps de poster aussi souvent que je le voudrais…

Qu’est ce qui t’inspire ?

L’inspiration est partout autour de nous, un produit, un fruit dans la nature, une saveur, une couleur, il suffit d’être curieux !

Quand tu étais enfant, que voulais-tu faire comme métier ?

Je voulais être monitrice de ski ou styliste… en fait mon grand plaisir était de dessiner des skieurs, tous dans des tenues différentes avec plein de couleur ! 😉

Quel est ton meilleur souvenir culinaire ?

Les souvenirs culinaires d’enfance, ceux qui donnent envie de cuisiner… pas forcément des choses très élaborées mais, par exemple, une charlotte aux pommes et au pain cuite à la cocotte ou des vareneki à la choucroute (spécialité ukrainienne que ma grand-mère nous faisait) et que l’on mange avec de la crème fraîche bien épaisse.

Qu’est ce que ton blog t’a apporté dans ta vie professionnelle ?

Quelques demandes pour réaliser des prises de vues de recettes.

Et enfin quels sont tes blogs préférés ?

Les blogs que je suis depuis le début…

©VSZEWCZYK4051 photo B comme Bon - Besly - ©VSZEWCZYK3552 photo B comme Bon - Besly - ©VSZEWCZYK1771 photo B comme Bon - Besly - ©VSZEWCZYK1923 photo B comme Bon - Besly -

Retrouvez le portrait #2 si vous l’avez manqué !

7
Share
Portrait Little Bouillon Besly

Nous voilà aujourd’hui pour le deuxième portrait culinaire : Virginie du blog Little Bouillon !
Virginie est bourrée de talent, je vous laisse découvrir son univers qui m’a totalement charmé !

Illustration par Besly - Portrait Little Bouillon

Illustration par Besly


Est-ce que tu peux nous parler de toi en quelques lignes ?

Vers mes 18 ans, je me suis débrouillée pour assister des stylistes déco pour réaliser des reportages déco et arts créatifs. Après le bac j’ai fait une prépa en arts textiles et impressions, puis je suis partie aux beaux arts pour réaliser un projet personnel (photo-menuiserie…) ensuite j’ai fait un BTS design d’espace tout en prenant des cours du soir en broderie et création textile et dès que j’avais du temps, je travaillais en déco sur des films ou pubs. Enfin j’ai monté ma société de design d’espace tout en continuant à travailler en parallèle dans le milieu du spectacle.

Pourquoi avoir lancé ce blog ?

Il y a 2 ans et demi, j’étais un peu perdue. J’ai toujours travaillé dans dans des métiers où l’esthétique et la mise en scène représentaient 90% de mon travail (stylisme déco – déco-accessoirisation et effets spéciaux pour des publicités tv et web-architecture d’intérieur-design mobilier…) et puis j’ai tout plaqué en 1 mois, j’ai eu besoin de tout changer. La seule chose dont j’étais sûre c’était que la cuisine, la faire, la vivre, la photographier et la créer me scotchait le sourire, mes yeux pétillaient. J’ai participé à un concours culinaire que j’ai remporté, deux semaines après j’ai ouvert mon blog le jour où j’ai crée mon premier événement culinaire-tout ça en 3 semaines. Très vite j’ai rencontré de biens jolies personnes passionnées, j’ai échangé, partagé, grandi. Cela m’a aussi permis d’apprendre la photo, le stylisme culinaire, de travailler en cuisine professionnellement et de participer à des événements culinaires

Quel est ton rituel pour écrire un article ?

J’ai deux manières de travailler sur mon blog.

Il y a les recettes que je prévois de faire lorsque j’ai envie de parler d’un produit en particulier ou lors d’une collaboration avec une marque. Dans ce cas je suis très organisée et studieuse. Je visualise ce que j’ai envie de raconter, la mise en scène en photos de la recette, le lieu, le support et l’ambiance.
Il y a les trouvailles du moment, les envies au jour le jour ou le quotidien. Dans ce cas, j’aime improviser, une idée en amenant une autre, la recette évolue, je rectifie, je goûte et à ce moment précis j’ai déjà en tête les trucs & astuces, la photo et la mise en scène finale que je partagerai sur mon blog.
Lorsque je me pose pour écrire ma nouvelle recette ou un article, je suis très concentrée, il ne faut aucun bruit, je range mon téléphone, j’écris, une seule idée en tête -partager-

Mon seul soucis -le temps- je produis énormément, j’ai au moins 50 articles en retard !!!

Qu’est ce qui t’inspire ?

La vie de tous les jours, toucher un produit, le sentir et imaginer une nouvelle recette. Le sourire de mon amoureux qui salive d’avance sur le repas du soir (oui ça me motive surtout quand je suis fatiguée). Les couleurs, les textures, elles me transportent et peuvent très souvent donner une direction à une recette, un article. Il y a les saisons évidemment, elles font osciller mes envies, mon état d’esprit. Les plantes, les herbes fraîches, la forêt et les fleurs. Un mélange entre la beauté, la vie, la délicatesse et un parfum

Quand tu étais enfant, que voulais-tu faire comme métier ?

Je voulais être vétérinaire, puis faire du fromage de chèvre et très vite j’ai voulu être décoratrice ! Malgré tout, je me suis toujours dit, si tout ce que j’entreprends ne fonctionne pas, je serai éleveuse de biquettes et je ferai des fromages magiques !!! On peut dire que j’y suis presque en ayant la tête dans les légumes toute la journée depuis 2 ans ½ !!!

Quel est ton meilleur souvenir culinaire ?

Souvenir gustatif :La tourte fine comme une feuille de papier au potiron et riz de ma tata italienne. Ce plat est fou, je lui en réclame tous les ans.
Souvenir de cuisine : toutes les farces, les raviolis, les bouillons, pâtes que l’on faisait des journées entières avec ma tata italienne.
Souvenir tendre : les soupes chabrot de mon papy.
Ces deux personnes ont grandement participé par la pensée à mon changement de vie « l’amour et la bouffe »

Qu’est ce que ton blog t’a apporté dans ta vie professionnelle ?

Il m’a permis de me connaître, de tester tout ce que j’avais en tête, de faire le point sur ma nouvelle vie, mon passé. Mais surtout il m’a aidé à me faire connaître. Ce n’était pas évident au départ de débarquer dans ce petit milieu de la cuisine : beaucoup de sacrifices, d’investissement personnel, beaucoup d’émotions et de bonheur. J’ai la sensation d’avoir trouvé ma place, alors je tente tout sans me freiner, j’affronte mes peurs depuis 2 ans et demi. On me propose de participer à des projets et je fonce avec le sourire, j’avance, j’ai envie d’y croire ! J’oscille entre la cuisine en restauration, la photo et le stylisme culinaire, les vidéos pour yahoo, mes recettes au quotidien et mon blog en me répétant toutes les semaines « ne lâche rien » !!!

Et enfin quels sont tes blogs préférés ?

il y en a pleins, les blogs des copines étant déjà référencés sur mon blog je t’ai mis ceux qui m’inspirent en ce moment en automne à l’approche de l’hiver.
Sprouted kitchen
My new roots
Seven spoons
Betty liu
Dolly and oatmeal
Local milk
Madeline lu
Local haven

Portrait Little Bouillon Besly Portrait Little Bouillon Besly Portrait Little Bouillon Besly Portrait Little Bouillon Besly Portrait Little Bouillon Besly Portrait Little Bouillon Besly Portrait Little Bouillon Besly

Pour ce qui n’ont pas vu le portrait #1 c’est par ici !

7
Share
Emilie Murmure sur Besly

Après quelques hésitations je me suis enfin décidée à mettre en place une nouvelle catégorie sur le blog ! Je suis ravie de partager avec vous « les portraits coup de coeur » !  Toujours dans un univers culinaire, j’avais très envie d’en savoir un peu plus à propos des personnes dont je suis le travail. Emilie du blog Emilie Murmure est la première à avoir répondu présente pour cette petite interview !

Illustration Besly - Portrait Emilie MurmuresIllustration par Besly


Est-ce que tu peux nous parler de toi en quelques lignes ?

Je suis Emilie, photographe, styliste culinaire et auteure du blog Emilie murmure.
Lilloise d’origine, j’ai étudié en photographie pendant 3 ans en Belgique.
Après un voyage d’un mois à travers le Québec, j’ai décidé de déménager à Montréal, 8 mois plus tard, c’était en Mai 2008, il y a 7 ans déjà!
J’ai enchainé les petits boulots, avant de devenir officiellement résidente permanente et pouvoir vivre en tant que travailleur autonome, ce qui n’a pas été une mince affaire, mais avec beaucoup de patience et d’acharnement me voilà à mon compte depuis 4 ans.
J’ai décidé par la suite de suivre une formation d’une année en cuisine professionnelle, pour me perfectionner, faire des rencontres et en apprendre toujours plus sur ce domaine qui me passionne.
Je travaille désormais à temps plein (et plus!) dans ce domaine créatif et plein de surprises!

Pourquoi avoir lancé ce blog ?

J’ai lancé Murmures en 2006, pendant mes études j’y partageais mon travail photo.
Quand je suis partie vivre à Montréal, j’ai ouvert un second blog, plus personnel, pour donner des nouvelles à la famille et aux amis. J’y partageais mon nouveau quotidien, mes découvertes, et notamment mes découvertes culinaires! Quand on arrive dans un nouveau pays, on s’émerveille de tout ou presque. Alors j’ai commencé à cuisiner, beaucoup, et je photographiais le tout, souvent c’était pas très joli!
J’y ai pris goût et je trouvais compliqué de gérer 2 blogs alors j’en ai gardé un seul, Murmures qui s’est transformé tout doucement en blog culinaire!

Quel est ton rituel pour écrire un article ?

Je fais des listes. Beaucoup de liste.
Mes inspirations du moment, les ingrédients avec lesquels j’aimerais travailler et je garde ça sur un coin de mon bureau. Je griffonne des recettes, je fais des tests et une fois que c’est concluant je m’installe tranquillement avec une tasse de thé et j’écris sur le blog.

Qu’est ce qui t’inspire ?

La nature, les fleurs, les plantes médicinales, la cuisine ayurvédique, la cuisine végé.. J’aime faire un lien entre la nature, le bien être et la nourriture. C’est apaisant de cuisiner quelque chose qui nous fait du bien.

Quand tu étais enfant, que voulais-tu faire comme métier ?

Ahaha. Je voulais être Maitresse d’école, avocate (je ne sais pas pourquoi!) ou danseuse.
Maintenant je me verrais aussi fleuriste ou herboriste!

Quel est ton meilleur souvenir culinaire ?

Les clafoutis de ma maman

Qu’est ce que ton blog t’a apporté dans ta vie professionnelle ?

De la visibilité, c’est un peu grâce à lui que je fais ce que je fais aujourd’hui.
Travailler sur son blog, développer des projets de notre poche c’est un investissement un long terme, il faut être très patient et avoir du temps!

Et enfin quels sont tes blogs préférés ?

Le plus bel âge, pour ses articles si justes et bien écrits : http://www.leplusbelage.be/
Our food stories, pour leurs magnifiques photos & recettes : http://www.ourfoodstories.com/
Green kitchen Stories, on ne peut pas se tromper avec leurs recettes! : http://www.greenkitchenstories.com/
The first Mess, parce que Laura m’inspire dans sa vie de tous les jours : http://www.thefirstmess.com/
Et beaucoup d’autres…
Emilie Murmure sur BeslyEmilie Murmure sur BeslyMerci Emilie pour ton temps ! Et j’espère que cet article vous donnera encore plus envie de la suivre 😉

6
Share